La CSF en force au congrès de l’USH . Marseille . 2018

Contre les dégâts de la vente HLM mobilisons-nous !

Les représentants de La CSF de Clichy-sur-Seine dans le 92 ont interpellé le Ministre de la Cohésion des territoires Julien Denormandie au congrès de l’USH à Marseille pour dénoncer la situation créée par la vente à la découpe de l’immeuble HLM situé rue Martre.

L’Amicale des locataires de La CSF de la Résidence Jean-Moulin a été reçue au ministère du logement 4 jours après, le lundi 18 octobre. Un large échange a eu lieu sur la question de la vente à la découpe décidée sans concertation préalable par le bailleur Hauts-de-Seine Habitat. Nos représentants ont noté l’écoute dont ils ont bénéficié. Pour l’heure, l’Amicale CSF Jean-Moulin demande aux locataires de maintenir la mobilisation.

« Oui aux travaux » « Non à la vente »

Vous pouvez suivre cette actualité avec le Communiqué de La CSF de Clichy ou bien l’article du journal ‘Le Monde’ s’en faisant l’écho.

Le thème central du congrès de l’USH

«Demain les HLM »

La CSF mobilisée avec ses administrateurs et militants a contribué à y défendre ses valeurs et ses objectifs pour que le modèle économique et culturel du logement social réponde aux besoins des familles.

Mardi 9 octobre : Plénière d’ouverture « Demain les Hlm »

Romain Biessy, secrétaire confédéral de La CSF a interpellé les présidents des Fédérations de l’USH pour dénoncer la politique de régression sociale du gouvernement et le désengagement financier de l’État qui sévit depuis 20 ans dans le domaine du logement social.

La CSF a interrogé les Présidents des Fédérations de l’USH sur les difficultés qui s’accumulent pour loger dignement les familles modestes en générale et les familles monoparentales en particuliers

Réponse de la Présidente de la Fédération des Coop’Hlm, Mme Marie Noël Lienemann :

Mercredi 10 octobre « Quelle place pour les représentants des locataires dans un paysage Hlm en évolution ? »

Année électorale oblige, les représentants des 5 associations nationales des locataires se sont exprimées sur leurs priorités de campagne électorale ainsi que l’actualité réglementaire et budgétaire du logement social.

L’USH présente sur son site web une vidéo reprenant la place des représentants des locataires.

La CSF, représentée par Romain Biessy secrétaire confédéral a répondu aux questions suivantes :

  • 1er question : Demain, quels services pour les locataires ?

  • 2ème question : Demain, quel modèle de logement social à la française ?


  • 3ème question : Demain, quelle organisation du tissu des organismes pour un service de qualité ?

Selon La CSF, la réorganisation du tissu des organismes HLM doit viser des objectifs sociaux et non pas compenser le désengagement financier de l’État !

  • Conclusion : Les valeurs et le projet de la CSF

La CSF agit pour garantir des conditions favorables aux familles afin de leurs permettre d’élever leurs enfants dans un cadre épanouissant.

La CSF exige :

o L’arrêt de la RLS qui est la matraque financière de l’État sur la trésorerie des bailleurs,

o L’augmentation des APL et du forfait charge afin de défendre le pouvoir d’achat des familles,

o Le financement de l’Aide à la pierre par l’État auprès du Fonds National de l’Aide à la Pierre (FNAP),

o Le renfort des moyens de la concertation afin de construire un vivre ensemble dans un environnement de qualité

…………  

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.